Le chat ne mange pas ou mange trop : le trouble alimentaire en est la cause

Votre chat ne mange pas ou il mange exceptionnellement beaucoup de nourriture ? Ces comportements et d’autres encore indiquent un trouble de l’alimentation. Cela peut être dû à divers facteurs. Les facteurs psychologiques sont tout aussi possibles que les raisons médicales ou nutritionnelles. Pour en savoir plus sur ce sujet, cliquez ici. Quand un chat ne mange pas, il est parfois atteint de maladies graves.
Chaque chat est différent. Cela ne concerne pas seulement le caractère, mais aussi les habitudes alimentaires. Alors qu’un animal a généralement un appétit cordial, un autre quadrupède a un appétit plus modéré. Pour détecter un trouble alimentaire, vous devez d’abord déterminer le comportement “normal” au niveau du bol d’alimentation. Ce n’est que si vous constatez des écarts que vous devez prendre des mesures.

Chat ne mange pas : causes médicales

Si votre chat ne mange pas tout à coup, vous devez observer attentivement votre quadrupède. Souvent, la perte d’appétit s’accompagne d’autres symptômes. Il s’agit notamment de : fatigue, perte de poids, comportement léthargique, dépression, diarrhée, vomissements. Le trouble alimentaire peut avoir plusieurs causes. Les raisons médicales ou nutritionnelles sont les suivantes : le diabète, la maladie rénale, la pancréatite, la maladie auto-immune, le cancer, l’absorption de substances toxiques et les changements alimentaires. Si le trouble alimentaire n’est que de courte durée, il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter. Cependant, si la perte d’appétit persiste sur une longue période (plus d’un jour) en combinaison avec d’autres symptômes, c’est un signe qu’il faut devenir actif. Consultez un vétérinaire pour en connaître la cause exacte.

Perte d’appétit due à des causes psychologiques

Les causes psychologiques du comportement alimentaire perturbé des chats sont également possibles. Souvent, le stress, la peur, le chagrin ou des conditions de vie modifiées, comme un déménagement, sont à l’origine de cette situation. On a résumé comment vous pouvez encourager votre chat à manger dans de tels cas dans l’article “Quand le chat ne mange pas : Conseils pour la perte d’appétit”. Nourrir correctement les chats : ce que vous devez prendre en compte la manière dont vous nourrissez correctement votre chat dépend principalement des conditions de vie de votre animal.

Le chat mange trop : la suralimentation en est la cause

Lorsque les chats montrent un appétit vif, leurs propriétaires sont parfois responsables. Ils suralimentent leurs amis à quatre pattes, ce qui les rend insatiables. Les nez poilus sont parmi les mangeurs les plus opportunistes, ils mangeront donc généralement ce que vous leur servirez. À moins que la nourriture ne soit si abondante que les animaux soient même difficiles, il est important de ne pas céder lorsque votre chat mendie pour de la nourriture. S’il réussit à adopter ce comportement, il le poursuivra. Nourrissez plutôt votre chat à des heures fixes pour qu’il reprenne des habitudes alimentaires normales.

Si votre chat mange trop régulièrement, cela peut avoir des conséquences sur sa santé, notamment: les maladies du foie, le diabète, les problèmes respiratoires, les problèmes gastro-intestinaux, les douleurs dues à l’effort physique. Autres causes d’appétit excessif, les chats changent parfois leurs habitudes alimentaires en vieillissant. Ils ont plus faim et mangent plus.  En outre, des maladies graves peuvent être à l’origine de l’appétit. Par exemple, une modification du taux de sucre dans le sang peut influencer la faim. En outre, certains médicaments sont responsables de l’appétit vif ou d’une maladie de la thyroïde, du diabète ou de la maladie de Cushing. Une visite chez le vétérinaire est essentielle pour déterminer les causes exactes.

Où acheter des accessoires pour votre animal de compagnie ?
Giaordose du chien : opter pour un traitement naturel