Pourquoi offrir un animal domestique à votre enfant ?

Votre enfant vous pose des questions concernant un petit chat, un dog sitter ou même un hamster depuis des mois ? Si vous n’osez pas lui amener un animal de compagnie, vous risquez d’écouter ces discours tour le temps. Chat, chien, poisson, hamster…, il existe un éventail d’options si vous voulez trouver l’animal parfait. Vous vous demandez si en adopter un pour votre enfant est une bonne idée? Si vous vous apercevez que vous avez assez de temps et d’argent pour les vaccins, l’achat de l’animal, la nourriture, les promenades…, vous pourrez en offrir un à votre enfant. Pourquoi offrir un animal de compagnie à votre enfant ? Même si vous occuper d’une boule de poils vous dérange, vous devrez peut-être réfléchir à deux fois avant de refuser. 

Développement de la motricité, du langage et des compagnons de tous les jours

Quand il voit un animal, le bébé rampe souvent pour l’atteindre et pour lui parler comme à un meilleur ami. La présence d’un animal de compagnie stimule les plus petits. Des études montrent également que les enfants sont plus affirmés en présence d’animaux. Bref, un point au profit des boules de poils ! L’enfant même sans garde de chien forme rapidement des liens solides avec l’animal. Compagnons de jeu et complices, les chiens ne trahissent jamais leur maître et le soutient dans les moments de douleur ou de joie. Les chiens et les chats deviennent souvent des amis irremplaçables pour les enfants. Du coup, vous n’avez plus à jouer au ballon ou aux dés avec votre enfant toute la journée car le chien se chargera de la divertir. Veuillez voir ce site pour en savoir plus.

Premier contact avec la mort et sentiment de tranquillité

La vie avec un animal domestique est souvent l’occasion de parler avec vos enfants de sujets douloureux comme la maladie ou la mort. De cette façon, ils découvriront la douleur qu’engendre la perte ainsi que le chagrin. Un enfant se souvient encore des funérailles de son poisson car une pierre marque toujours sa tombe dans un coin du jardin. Les animaux domestiques calment les enfants. Tout ce que vous avez à faire c’est de les regarder se blottir sur le canapé et les câliner. L’enfant fait office de garde de chat, fait la sieste avec un chien ou observe un poisson pour se calmer. Même si l’animal est très aimant, il faut éviter certaines de ces habitudes: grattage, fuite et morsure. Ces dernières seront assimilées par l’enfant et deviennent ses réflexes. Attention! Suivant l’âge, le petit ne sait pas toujours comprendre les signe que l’animal lui transmet. Il faut l’aider à honorer le besoin de repos de son compagnon. Un enfant affectionne également un animal à cause de la force qu’il lui donne. Sa position d’enseignant, très enrichissante et agréable, est également très engageante. Cette double action s’équilibre pour fasciner la coexistence d’un enfant et d’un animal de compagnie.

Un sentiment de sécurité émotionnelle et pour mieux comprendre leur environnement

Soyez toujours prudent avec les animaux même si peu attaqueront leurs proches. Tolérantes et particulièrement patientes avec les enfants, ils ont tendance à fuir lorsque la situation ne leur convient pas. Calmer l’animal aiderait alors à renforcer le sentiment de sécurité émotionnelle des enfants et à réduire leur anxiété. Qu’ils chassent, jouent ou se reposent, les animaux comme les chats et les chiens profitent de leur environnement qu’ils analysent attentivement avant de prendre une décision. En les observant, les enfants se rendent vite compte que l’on ne peut pas faire des choses sans se soucier du contexte. Alors ils apprennent à gérer leur environnement.

Pour faire de l’exercice et lutter contre les allergies,

Votre animal de compagnie vous demandera de l’emmener dehors et de le balader, ce qui vous donnera un exercice régulier en extérieur. Si vous avez adopté un poisson, faire le tour du bol ne change pas grand-chose pour votre enfant mais peut-être que c’est déjà un bon début pour lui enseigner la natation. Les chats et les chiens exposent les bébés à quelques bactéries qui les aideront à conforter leur système immunitaire. De nombreux études montrent que les petits qui grandissent près des animaux sont moins touchés par les allergies et par l’asthme. Les animaux de compagnie fonctionnent à la manière des antidépresseurs. Leur présence suffit à réduire l’anxiété. Passer 30 minutes avec un chien, un chat ou avec un animal similaire favorise la sécrétion de dopamine et d’ocytocine, agents de bien-être et de l’équilibre de l’humeur.

C’est pour toutes ces raisons que vous trouverez de plus en plus d’animaux de compagnie dans les établissements pour les personnes âgées non autosuffisantes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Vous en trouverez aussi dans les services pédiatriques de certains hôpitaux. À Quito, en Équateur, l’équipe médicale a ainsi développé la zoothérapie pour redonner le moral et le courage aux enfants souffrant de maladies graves.

Giaordose du chien : opter pour un traitement naturel
Contacter un réseau de cabinets vétérinaires en ligne