Chats et chiens : contre quels parasites dois-je les protéger ?

C’est notamment durant les intersaisons (printemps et automne) que les parasites du chien et du chat sont très nombreux, en particulier les tiques et les puces. Il ne faut donc pas laisser vos animaux sans surveillance. Les tiques sont des parasites qui n’apprécient pas trop les températures froides et les climats secs et chauds. Elles peuvent se multiplier durant le changement de saison, surtout quand le temps est plus humide. Les puces, de leur côté, peuvent entrer dans le pelage n’importe quand.

Les parasites les plus courants chez les chiens et chats

Les tiques, un des parasites du chien et du chat très visible dans leur pelage, représentent un grand risque pendant l’hiver entier si les températures deviennent assez douces. Vous devez examiner le pelage de votre chien ou chat à chaque retour de balade en dehors de la maison. Sachez que les tiques peuvent transmettre à vos animaux plusieurs maladies, comme la maladie de Lyme ou bien la piroplasmose, qui est une pathologie animale mortelle. Pour les puces, à part la gêne occasionnée chez l’animal, entraînent aussi des problèmes de peaux tels que les dermatites. Quelques animaux peuvent même être allergiques aux salives de ces puces. Pour le chat, elles peuvent causer des maladies comme la maladie de  bartonellose.

Quels sont les traitements à adopter ?

Les animaux sensibles devront être traités durant une année entière. Vous pouvez avoir plusieurs types de produits antiparasitaires. Certains peuvent agir contre les puces et les tiques en même temps. Ils peuvent aussi être sous forme de collier, de spray, de pipette ou de comprimé. Tous les traitements doivent se réaliser à la carte et vous devez trouver le traitement le plus adapté à votre chat ou chien et à son mode de vie. Par exemple, les comprimés sont souvent moins faciles à faire avaler à vos chats, ou sont contre-indiqués s’ils ont des troubles digestifs. En ce qui concerne les pipettes, faites bien attention. Si vous avez beaucoup d’animaux, faites-en sorte que l’un d’entre eux ne lèche pas les poils de l’animal traité.

Préparer votre animal durant l’hiver pour un vermifuge

Si c’est l’hiver, vous devez préparer votre animal contre les parasites du chien et du chat. Les changements saisonniers sont les meilleures périodes pour des vermifuges polyvalents, traitant contre des vers ronds ou plats. Cela affaiblit le corps de vos chiens et de vos chats et va le rendre vulnérable face aux diverses maladies comme la bronchite, la rhinite, etc. Pour mieux stimuler le système immunitaire de votre animal, vous pouvez également voir un homéopathe ou bien un phytothérapeute. Par ailleurs, continuez à leur donner une meilleure alimentation avec les nutriments qu’il faut pour qu’ils restent toujours en bonne santé.

Tout savoir sur le stress post-traumatique et les chiens de refuge
10 conseils pour rafraîchir votre animal de compagnie l’été